Permis-bateau-mer.com » Sur la mer » Jet ski Yamaha : est-ce une référence ?

Jet ski Yamaha : est-ce une référence ?

Le jet-ski Yamaha est une belle occasion de se faire plaisir! Avec SeaDoo, ce sont deux fabricants qui offrent des performances de navigation très poussées. Leurs produits conviennent à beaucoup de personnes. Que vous souhaitiez faire du jet-ski pour le plaisir ou encore du jet-ski pour de la compétition, chez Yamaha, vous trouverez votre bonheur !

Choisir la marque Yamaha pour votre bonheur sur l’eau !

Yamaha est un fabricant qui fonctionne bien, très bien même. Ils se sont placés sur plusieurs secteurs d’activités :

  • La moto et les scooters,
  • La moto tout-terrain, le quad, le SSV et la voiture de golf,
  • La moto des neiges et la fraise de neiges,
  • Le waverunner (le jet-ski), les moteurs pour les hors-bord, et certains bateaux pneumatiques et semi-rigides.

Le champ est large et vaste. Toutes les surfaces, excepté l’espace, sont visées. Cela offre des performances pour plusieurs personnes. Dans le monde du jet-ski, Yamaha a séparé leurs véhicules nautiques à moteur en trois catégories. Nous retrouvons le Waverunner sport, le Waverunner haute-performance, ou encore le Waverunner loisirs. En fonction de l’utilisation de votre jet-ski, tout est possible chez Yamaha.

Pourquoi pratiquer le jet-ski ?

Le jet-ski est une activité nautique à sensations. Vous prendrez beaucoup de plaisir à réaliser des sorties nautiques pour répondre à vos besoins d’adrénaline. Vous avez plusieurs pratiques. D’un côté, vous pouvez choisir de faire de la randonnée sur mer ou sur la rivière, avec une sortie tranquille avec vos proches et vos amis. D’un autre côté, vous avez la possibilité de faire des sauts et de jouer avec les vagues. Ce sont des moments magiques qu’il faut profiter au maximum.

Cependant, la pratique ne peut pas se faire sans la surveillance d’une personne qui a le diplôme adéquat délivré par l’État. La pratique du scooter des mers doit se faire avec le permis bateau. C’est le minimum. Sachez que vous n’avez pas le droit de pratiquer le jet-ski pendant la nuit, ou encore de partir trop loin des côtes. Si vous avez le permis bateau côtier, vous devrez respecter une distance de 2 milles nautiques depuis le bord. Si vous avez le permis hauturier, vous pourrez aller plus au large des côtes… si votre scooter vous le permet !

Le gilet de sauvetage est un élément indispensable. Le jet-ski, sport de sensation, nécessite tout un dispositif de sécurité à mettre en place. Si vous ne le faites pas, votre santé est en péril. Si votre scooter des mers lâche pour une raison X ou Y, comment faites-vous pour contacter quelqu’un au bord ? Il faut garder un moyen de communication sur l’eau avec la terre. Il vous faudra aussi un système de feux de détresse et de quoi vous nourrir quelques heures. L’utilisation d’une combinaison isothermique est recommandée pour ne pas attraper froid, avec le vent, le soleil ou encore l’eau. Utilisez un bidon étanche pour y conserver vos effets personnels. Un système de remorquage pour le jet-ski Yamaha est important. C’est lui qui vous permettra d’être ramené(e) sur Terre, s’il y en a besoin.

Si vous avez acheté un jet-ski, pensez que le choix de la remorque va être important. Il représente un coût en plus du jet-ski. Pensez également à l’hivernage pour bien protéger votre jet-ski de tous les “coups de froid” qu’il pourrait subir !

Plus de conseils avec nos articles :